changeonsdere40

changeonsdere40

le billet de phil'Olivier de JUIN !! celui d'août arrive !!

 

Bonjour à tous,

Je me présente j’écris sous la plume d’Olivier et souhaite vous faire part de mes humeurs philosophiques.

 

Dernièrement je suis allé voir le film de Margarethe Von Trotta sur Hannah Arendt (1906-1975).

Le film est focalisé sur le procès d’Eichmann (haut fonctionnaire nazi) jugé en Israël (une première) et la transformation qu’il opère dans la réflexion philosophique chez Hannah Arendt.

 

Hannah Arendt juive, internée au camp de Gurs (prés d’Oloron, hé oui, nous aussi il ne faut pas oublier…) à oser affirmer et démontrer, contre vents et marées, malgré toutes les diffamations au-delà de toutes les blessures émotionnelles que réveillent un tel procès que c’est dans le vide de la pensée que s’inscrit la banalité du mal.

Quel courage !!!

Courage n’es-tu pas la première vertu que prône Platon pour être philosophe ?

 

Alors, madame Arendt même si vous préférez vous définir comme professeur de théorie politique à mes yeux vous êtes notre Socrate des temps modernes, vous n’avez jamais cédé face à l’opinion, face aux quolibets des amis vindicateurs. Vous avez défendu avec hauteur et dignité votre transformation de pensée sans jamais plier devant le partisanisme des masses et des lobbies. Et votre peuple, vous lui avez octroyé l’élégance du regard pour aller vers le Juste, en stimulant son esprit à coup de plume dépourvue de toutes intentions revanchardes. En étant l’incarnation du courage de la pensée et de l’authenticité d’action, vous êtes une faiseuse de paix.

 

Merci, mesdames Arendt et Von Trotta de nous avoir offert par l’esprit et les images l’opportunité de nous mettre en mode réflexion sur la notion du mal et la banalité avec laquelle il s’exprime si il a le vide de la pensée et l’absence de courage comme compagnons.

Et aujourd’hui sommes-nous à l’abri ? Ne serait-il pas toujours une ombre qui rode en nous et autour de nous, si oui, deviendrais-je un Homme de pensée et de courage ?

c'est aussi simple que ça... osons, affirmons, défendons, celui qui vainc ses peurs...et transmet ses valeurs...alors changeons d'ère !

celui

ersion:1.0 StartHTML:0000000167  qui vainc ses peurs et transmet ses valeurs… alors changeons d’ère.



20/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 318 autres membres